Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Blog à part

Si ça ne vient pas de l'AFP c'est que ça n'est pas réellement arrivé!


Napoli : la Camorra dézingue aussi 78

Publié par Desmoulins sur 16 Janvier 2021, 16:44pm

Catégories : #Gomorra, #Camorra, #crime organisé, #Italie

01/08/19
Cinq affiliés présumés du clan Graziano de Quindici (Avellino) ont été arrêtés par les carabiniers pour avoir planifié une attaque contre les rivaux du clan Cava,  afin de tuer l'épouse et le fils du boss décédé en 2017 Biagio Cava. 
Les fils du boss des Graziano, Fiore et Salvatore ont été arrêtés, ainsi que 2 entrepreneurs du secteur des pompes funèbres Domenico Desiderio et Antonio Mazzocchi et Domenico Ludovico Rega. Les carabiniers de Gargano ont notamment retrouvé ces derniers jours dans la campagne près de Quindici un mannequin de femme avec deux trous dans le cœur causé par un fusil de sniper. L'idée des meurtres se serait accélérée après la sortie de Salvatore Cava le fils de Biagio qui s'est retrouvé dans la ligne de mire des Graziano avec sa femme Rosalba Fusco. La veille la Guardia di Finanza a autorisé la saisie d'actifs appartenant à Francesco Mari, 72 ans et Bruna De Luca, 71 ans affiliés aux Cava et d'une valeur de 6,2 millions d'euros.  
L'épisode le plus marquants de cette querelle s'est déroulé le 26 mai 2002 à Irpinia. Une fusillade qui a fait 3 morts et 6 blessés. La particularité est que quasi toutes les victimes étaient des femmes. La fille et la sœur et la belle-sœur du boss Biagio Cava, qui avait été arrêté en février 2002, ont été tuées. Clarissa Cava, 16 ans seulement, Maria Scibelli, 53 ans et Michelina Cava se trouvaient dans une voiture avec la fille de Michelina, Felicia, 19 ans et Galeota Lenza, 51 ans. Visiblement il y a eu échange de tirs entre deux voitures. Dans la deuxième voiture on trouve Luigi Salvatore Graziano, boss du clan rival des Cava, 70 ans, sa belle-sœur, Alba Scibelli et les deux filles de cette dernière, Stefania, 20 ans et Chiara, 21 ans qui ont été blessées.
Il s'agit d'une énième confrontation entre les clans Cava et Graziano se déroulant sur fonds d'élections municipales dans la ville de Lauro, commune d'Irpinia limitrophe de la province de Naples.

08/08/19 
La police espagnole a mené une opération anti-drogue à Benidorm, interpellant 6 personnes (des italiens et des espagnols, âgées de 25 à 28 ans), dont un fugitif italien lié à la Camorrra. L’homme, propriétaire d’un bar appelé «Gomorra», aurait menacé les policiers lors de son interpellation. En 2018, Giovanni R., 48 ans, avait été blessé par balles (avec un autre homme de 28 ans) lors d’une fusillade à San Giovanni a Teduccio (Naples) le 23 octobre 2018. Zone de tension entre Mazzarella et Rinaldi. Il avait déjà été interpellé en décembre 2017 en Espagne avec saisie à son domicile d’argent liquide, résine de cannabis et cocaïne. Quelques jours auparavant sa compagne et 4 autres personnes avaient été interpellés. Il était recherché pour trafic de drogue et violences.

10/08/19
3000 plants de cannabis découverts sur les Monts Lattari près de Naples. 

10/08/19 
La police a exécuté une ordonnance de détention provisoire en prison contre six suspects, tenus pour responsables, pour diverses raisons, d'association criminelle visant l'achat, le transport, la commercialisation et la vente de stupéfiants, l'extorsion, la possession illégale d'armes à feu, au nom du clan Reale-Rinaldi, opérant sur le territoire de San Giovanni a Teduccio.
Les éléments acquis ont permis de reconstituer les opérations du clan Reale  notamment la gestion des piazze de drogues  l'une des raisons de l'affrontement qui dure depuis de vingt ans entre les Reale-Rinaldi et le clan Mazzarella.
Parmi les personnes visées par le mandat d'arrêt, Salvatore Nurcaro, 32 ans, l'un des dirigeants du clan Reale, qui dans l'après-midi du 3 mai 2019, a été victime, sur la Piazza Nazionale, d'une embuscade au cours de laquelle plusieurs innocents a ont été blessé.
Les interceptions les plus récentes ont permis de reconstituer outre la dynamique de l'embuscade également le mobile, lié au trafic de drogue, et, en particulier, à une dette de Nurcaro envers un membre du clan Formicola.
En fait, il est apparu que Nurcaro, dans une tentative de récupérer des sommes pour honorer la dette, a commencé à exiger de l'argent sur les piazze appartenant au clan Mazzarella.
Les écoutes ont également permis de mettre à jour le rôle de tous les affiliés en particulier de Pasquale Reale ( 23 ans), Antonio Reale (28 ans) et Vincenzo Reale (22 ans).

Salvatore Nurcaro (Napoli FanPage)

Salvatore Nurcaro (Napoli FanPage)

13/08/19 
Calcioscommesse. Alfredo Sartore, un repenti camorriste a expliqué aux enquêteurs le moyen infaillible qu'utilisait le boss Vincenzo Cutolo pour parier sur les matchs de foot. L’homme raconte avoir assisté, il y a quelques années, à une conversation entre Vincenzo Cutolo et plusieurs joueurs de foot (non identifiés à ce jour). Il leur a expliqué qu'il était plus facile de déterminer qui gagnerait le match lors du toss arbitral pour choisir qui aura la balle. Il suffit donc juste d'impliquer les capitaines des équipes et non plusieurs joueurs. Cutolo explique qu'il existait un accord secret sur certains matchs et qu'il fallait parier sur l'équipe dont le capitaine ne prend pas la balle, ça voulait dire qu'il était dans la magouille. 

13/08/19 
La direction nationale de l'anti-mafia a publié un rapport de 523 pages le 31 juillet sur le crime organisé. Concernant la Camorra, le rapport est clair, et stipule que les boss sont en cellule et que le pouvoir est entre les mains des baby-gangs. 

Colombo et Pandetta

Colombo et Pandetta

17/08/19 
Un condamné de 47 ans, Vincenzo Sigigliano, a réussi à s'échapper lors du trajet de la prison de Rebibbia de Rome à l'hôpital Sandro Pertini pour un examen médical, vers 11h30. L'homme, né à Naples , mais résidant dans la capitale depuis des années, s'est enfui avec les menottes toujours aux poignets. 
Il est détenu depuis un certain temps pour des crimes de fausse idéologie, de fraude et de falsification de cartes de crédit et de documents d'identité.

18/08/19 
Le chanteur néomélodique napolitain Tony Colombo a posté une vidéo de lui avec un collègue qui n'est autre que, Niko Pandetta, le neveu de Salvatore Turi Cappello un boss mafieux de Catane. Ses œuvres se limitent à des odes au crime organisé et à son tonton détenu sous le régime 41bis pour trafic de drogue et qui a reçu une peine additionnelle en juillet de 6 ans.

19/08/19
Une mitraillette et environ 600 balles de différents calibres ont été saisies par la police, qui a contrôlé un concessionnaire automobile. L'arme se trouvait dans le coffre d'une Jaguar X-Type appartenant à Pietro Lucarelli, 28 ans.

20/08/19
Une bagarre importante à coups de bâtons, tabourets et poinçons a opposé une quarantaine de prisonniers au 1er étage du pavillon «Milan» de Poggioreale entre détenus algériens et campaniens. Poggiioreale est surpeuplée d'environ 1000 détenus. Le syndicat de la police pénitentiaire dénonce un climat délétère avec à l'appui les chiffres du 1er semestre  2019. 
5 205 actes d'automutilation, 683 tentatives de suicide, 4 389 échauffourées, 569 blessés, 2 tentatives de meurtre. Il y a eu 49 morts de causes naturelles et 22 suicides. Sans compter les 5 évasions d'instituts, 23 de permis d'octroi, 6 de travail à l'extérieur, 10 de semi-liberté, 18 de permis accordés aux détenus», énumère le secrétaire général Donato Capece. 

21/08/19 
Giuseppe Chirico, 29 ans, recherché depuis janvier 2018, affilié du clan Scarpa de Terzigno lié aux Gallo-Cavalieri de Torre Annunzziata a été interpellé à l'aéroport de Ciampino de Rome. Caché dans la foule, il avait identifié le Chirico parmi les passagers à son arrivée. de Nuremberg. La surveillance des vols nationaux et internationaux a révélé que, sous sa fausse identité, Chirico était resté à l'étranger pendant une courte période.

La dernière prod de Niko Pandetta. Même lui arrive à faire des meilleurs sons que Jul.

Sources : Il Mattino ; InterNapoli ; Repubblica 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents